AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le commencement d'un Flirt [PV Damian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Megan Lake
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Megan Lake

→ Messages : 75
→ Date d'inscription : 28/08/2016
→ Facetime : Gigi Hadid
→ Âge : 25 ans
→ Métier/Etudes : Serveuse dans un café et Dealeuse.

Le commencement d'un Flirt [PV Damian] Empty
MessageSujet: Le commencement d'un Flirt [PV Damian]   Le commencement d'un Flirt [PV Damian] EmptyLun 5 Sep - 12:33

     

Damian ♦ Megan

Le début d'un long Flirt
M
Megan se leva ce matin pour aller au boulot. Elle savait qu'elle pouvait très bien arrêter ce boulot minable de serveuse en vivant seulement de l'argent de dealeuse qu'elle gagnait mais elle savait très bien que la Police se poseraient des questions de comment elle gagnait tout cet argent sans avoir un boulot. Voilà pourquoi elle gardait ce travail minable. Filant sous la douche assez rapidement la jeune femme décida de s'habiller d'un petit short en jean noir et d'un dos nu blanc avant de se depêcher de sortir de chez elle. Le retard son patron n'aimait pas du tout ça mais bien sur Megan elle l'était toujours et puis de toute façon une seule serveuse le matin suffirait mais non il voulait à tout prix qu'elles soient deux. Arrivant sur les lieux Megan attacha ses cheveux en une queue de cheval avant de lancer un grand sourire à son chef qui lui lancait un regard noir. « Je sais je sais je suis en retard pas besoin de me le rappeler tous les matins. » Et avant même qu'il puisse dire quelque chose la jeune femme fila dans les vestiaires pour y déposer son sac et enfiler son tablier ignoble. Retournant en salle Megan lanca un petit clin d'oeil au gars qui s'occupait du comptoir avant de filer prendre les premières commande. Chaque matin elle avait la chance de voir des gens pas reveillé qui demandaient leur dose de café et qui ne lui offraient pas un seul sourire tant que la liqueur amer ne coulait pas dans leur gorge.

Cela faisait déjà une heure qu'elle bougeait dans tous les sens pour servir le plus rapidement possible les gens qui se trouvaient dans le café. Toujours son petit sourire aux lèvres Megan fatiguait au fur et à mesure et au moment ou elle prit un café pour l'amener jusqu'à une table et se cogna contre quelqu'un et renversa le café sur cette personne. Portant la main à sa bouche tout en se baissant pour ramasser la tasse qui était au sol, Megan se releva tout en plongeant les yeux dans le regard de cet homme qu'elle venait de pousser. « Olala je suis vraiment désolé je.... » Megan s'arrêta soudainement en observant le visage de cet homme qui il fallait l'avouer, était très séduisant. Sentant que sa bouche était à moitié ouverte et qu'elle devait surement avoir l'air bête la jeune femme passa une main dans ses cheveux tout en essayant de reprendre le contrôle de son esprit. « Je faisais pas attention à ou j'allais. » Son sourire étira ses lèvres avant de se retourner pour déposer le plateau qu'elle tenait d'une main et éviter de refaire une autre catastrophe. Attrapant un chiffon qui était sur le comptoir la jeune serveuse retourna vers cet homme qui la déstabilisait complètement tout en essayant d'essuyer le liquide qui c'était posé sur le tissu du jeune homme. Elle pouvait sentir les muscles de cet inconnu en dessous du chiffon et relevant les yeux elle se pinca les lèvres se rendant compte qu'elle ne lui avait pas demandé avant de faire un tel geste. « Encore désolé. » Faisant son plus beau sourire Megan retourna vers le bar tout en tournant le visage pour ne pas quitter une seule seconde du regard cet homme. « Venez donc au bar je vous offrirais ce que vous voudrez pour essayer de me faire pardonner. » Passant derrière le bar tout en lancant un regard noir à Mike le Barman pour lui montrer qu'il pouvait prendre sa pause, Megan attendit que le bel homme vienne à elle et lui demande une boisson. C'est vrai que c'était nul pour se faire pardonner étant donné que cet homme devait surement aller au travail et qu'il avait maintenant une énorme tache de café sur son haut mais elle ne comptait pas le laisser partir comme ça, sans même savoir son prénom. Elle sentait la Megan qui voulait séduire prendre le dessus sur la petite serveuse et c'était un sentiment qu'elle n'avait pas ressentit depuis bien longtemps maintenant, alors qui était cet homme si séduisant ?


GleekOut!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Damian Butler
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Damian Butler

→ Messages : 111
→ Date d'inscription : 18/08/2016
→ Facetime : Jamie Dornan
→ Âge : 34 y.o.
→ Métier/Etudes : Propriétaire de la "Z Galerie" / Artiste indépendant / Professeur d'histoire de l'art
→ Mood of heart : almost divorced

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP :

Le commencement d'un Flirt [PV Damian] Empty
MessageSujet: Re: Le commencement d'un Flirt [PV Damian]   Le commencement d'un Flirt [PV Damian] EmptyVen 16 Sep - 8:47

le début d'un long flirt

megan lake & damian butler


«L'attirance entre pour les trois quarts dans la composition de l'amour, la raison étant le quatrième restant. »
Il était tôt ce matin-là, lorsque Damian sortit des bras de Morphée pour débuter la longue journée qui l’attendait. Après son habituel jogging matinal sur la plage, il retourna dans sa suite d’hôtel pour profiter d’une longue douche froide et pour s’habiller. Après avoir enfilé son costard gris, il se parfuma et sortit profiter du lever du soleil. Son écœurement fréquent de ces derniers temps le fit sauter le « repas le plus important de la journée », mais il compensa, comme à son habitude, avec ses trois cafés du matin.

Posé sur la terrasse attenante à sa chambre d’hôtel, il fumait une cigarette en scrutant l’horizon. Le ciel, clair et dégagé, se libérait des dernières emprises de la nuit pour s’éclaircir gentiment. La journée promettait d’être superbe. Il songeait aux nombreuses choses qu’il avait à faire, et, à l’idée que la journée risquait d’être trop courte pour la quantité de travail qu’il avait, il poussa un profond soupire. Il devait, tout d’abord, s’occuper de corriger le premier examen d’histoire de l’art du semestre. La tâche risquait d’être périlleuse, puisque, outre le coté théorique, il avait demandé à ses élèves de réaliser une analyse d’image. Ce dernier point étant très « subjectif » et personnel, il devrait faire preuve d’une empathie toute particulière afin de cerner au mieux les points de vue différents de ses étudiants.

À la suite de cela, il devait absolument contacter son avocat. Sa future-ex-femme avait bloqué les procédures de divorce et le blâmait de l’avoir abandonnée avec leur enfant, jouant la victime pour que le juge fasse recours et que les « arrangements » proposés par Damian tombent à l’eau. En toute honnêteté, il n’aurait jamais pensé une procédure aussi longue et périlleuse. L’espoir d’acquérir la garde de son fils, de son trésor de petit garçon, s’amenuisait à mesure que les jours passaient. Chaque moment passé loin de son enfant lui donnait l’impression de creuser un énorme fossé qu’il n’arriverait bientôt plus à combler.

Et comme si ces soucis-là ne suffisaient pas, il devait également se concentrer sur la « Z Galerie », qui florissait gentiment. Il avait eu un riche acquéreur dernièrement qui lui avait acheté les pièces les plus belles et les plus rares de la collection actuellement exposées. L’artiste qui collaborait avec Damian avait accepté sans broncher le prix et il fallait désormais finaliser la transaction. Et surtout… Il fallait trouver un nouvel exposant pour combler les « vides » que la vente provoquerait.

Il termina sa cigarette dans un soupir de découragement et, après avoir récupérer ses affaires, sortit de la suite. Il prit la décision d’aller s’installer dans un café pour débuter la correction des copies de ses élèves. Il scruta la terrasse et, repérant une place extérieure encore disponible, il accéléra le pas pour ne pas se la faire piquer… Mais, dans son élan, il ne remarqua que tardivement la jeune serveuse pressée et la collision fût inévitable. Alors que le café imbibait désormais sa chemise et une partie de sa veste et qu’il grimaçait, il releva la tête vers la jeune femme, un peu décontenancé. Il n’était pas de caractère à s’énerver pour ce genre de sottise, néanmoins, le souvenir du prix de son costard le fit faire une petite moue boudeuse. « Olala je suis vraiment désolé je.... » Ses pommettes rosirent légèrement par le malaise et, son regard clair plongé dans le regard du jeune homme, elle grimaça un petit sourire embarrassé tout en passant une main dans sa chevelure dorée.. « Je ne faisais pas attention où j’allais. » Le sourire de la jeune femme s’étira sur son visage de poupée et, Damian ne put faire la moue très longtemps. L’intensité de son regard, lui fit un peu perdre ses moyens. Décidément… Toutes les femmes de Newport étaient magnétisantes, d’une manière ou d’une autre….S’il l’avait su, il aurait peut être choisi une autre destination, histoire d’être moins décontenancé.

Il lui rendit son sourire et tenta de plaisanter : « Je voulais justement investir dans un nouveau costard. » il eut un petit rictus, un peu amer tout de même, avant de rajouter. « Vous n’êtes pas la seule fautive. Dans la précipitation, je n’ai pas vraiment regardé non plus… » Il esquissa un petit sourire gêné. Elle rit un peu, se mordit la lèvre, attrapa un chiffon et essaya de récupérer le tissu satiné en frottant légèrement. Son contact perturba le jeune homme. Elle grimaça en voyant que sa tentative de sauvetage n’aboutissait pas vraiment. Il lui attrapa délicatement la main et soupira dans un sourire « Laissez seulement… Le pressing se chargera d’effacer tout ça. » Il lâcha sa main, qu’elle repassa dans ses cheveux, un peu intimidée sans doute par la tournure d’un simple café renversé. Elle reprit vite son aisance et sa grâce et, tout en embarquant le plateau, son regard toujours intensément rivé vers lui, elle dit « Venez donc  au bar. Je vous offrirai ce que vous voudrez pour me faire pardonner. » Il sourit et, sans se le faire dire deux fois, il s’approcha du comptoir, derrière lequel elle s’était déjà glissé. Il sourit d’ailleurs de plus belle en la voyant chassé discrètement son jeune collègue. « Mh, Je peux donc choisir ce que je veux ? Voilà qui est tentant… » Il soutint quelques instants son regard avant d’observer la carte murale affichée derrière elle.

code by ORICYA.



Spoiler:
 

_________________
Je  ne  pense  à  rien  quand  je  peins. ◈
≈ Je  vois  des  couleurs :  je  taie,  je  jouis  à  les transporter telles que je les vois sur ma toile. Elles s’arrangent au petit bonheur comme elles veulent ; des fois ça fait un tableau - Paul Cézanne
©️ darkparadize
Revenir en haut Aller en bas
 

Le commencement d'un Flirt [PV Damian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» commandes dessins - Damian
» Lilly et Weevil: premier flirt à Rosewood!
» ◇ pour un flirt, avec toi (...) feat MAËL [X : HOT]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orange Lush Life :: NEWPORT BEACH :: NEWPORT CENTER :: Newport Center-