AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elynn Clark
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Elynn Clark

→ Messages : 39
→ Date d'inscription : 24/08/2016
→ Facetime : Marina Laswick
→ Âge : 23
→ Métier/Etudes : criminologue
→ Mood of heart : la convalescence d'une âme dépourvu
→ Lush Life : RPS - PHONE - FICHE - LIENS

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP : Souvent

The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer Empty
MessageSujet: The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer   The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer EmptyVen 2 Sep - 18:33


   
   The madness of a mysterious encounter
   ft. Ray Summer

   J'avais déjà commencer à m'imaginer ma journée à bosser comme une dingue pour résoudre cette affaire d'enfant disparu, j'étais à peine arrivée au bureau que j'avais déjà une micro piste sur le lien entre ces enfants j'avais une sorte de pressentiment; j'étais en pleine réflexion et le nez plongée dans l'ordinateur à faire mes recherches que je ne me suis même pas aperçut que mon pseudo-équipier qui change toute les semaines pour être honnête, viens de rentrer dans la pièce. Il tousse bruyamment pour attirer mon attention.
Je lève le nez de mon ordinateur pour poser mon regard sur son teint pâle et ces cheveux court soigneusement coiffé, sa barbe rasé et un léger parfum masculin vient me chatouiller les narines.

Je lui demande ce qu'il veut, lorsqu'il m'interrompt pour me dire quatre mot : Tu prends l'affaire Summer.
Puis, il sort rapidement du bureau, sans que j'ai pu en placer une. C'est simple l'affaire Summer personne n'a jamais voulu m'en parler quand je posais des questions quand je suis arrivée dans le commissariat. Elle venait de se passer peut de temps avant que j'arrive, je sais simplement que c'est un braquage de banque et qu'il ont arrêté un seul des supposés suspects.
Seulement, moi je ne savais pas par où commencer. Personne n'est arriver à avoir d'autres pistes que d'interroger les personnages ayant un coffre à la banque et le directeur et ses employés.
La seule chose que j'avais vaguement entendu était : que le suspect arrêté s'appelait Neal et qu'il avait deux frères. Personne n'a jamais vraiment voulu interroger les deux frères. Allez savoir pourquoi.

Après cette fameuse déclaration de mon coéquipier qui devais sûrement aller chercher sa belle pour l'emmener au restaurant.
Je replongea le nez dans ma piste du lien entre ces fameux enfants, lorsque la porte du commissariat s'ouvrit et que plus personnes n'osait parler.

"Merde, qu'est-ce que c'est ce bordel?"

Je me lève pour sortir du bureau, je reste dans l'embrasure de la porte lorsque j'aperçois un homme, terriblement attirant. Et qui fait planer le respect dans tout le commissariat. Aurait-il peur?
   
Code by Joy

_________________

❥ hand over heart.
Love doesn’t make the world go round.
Love is what makes the ride worthwhile.
Revenir en haut Aller en bas
Ray Summers
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Ray Summers

→ Messages : 18
→ Date d'inscription : 28/08/2016
→ Facetime : Ben Robson
→ Âge : 27 ans
→ Métier/Etudes : Shaper/ Voleur
→ Mood of heart : Cool headed / Fire & Blood

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP : Oui 4/5

The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer Empty
MessageSujet: Re: The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer   The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer EmptyVen 2 Sep - 23:13


Chaude journée ensoleillée au vent rarissime mais pourtant belle et bien présent mais pas de ce côté de la ligne. Il fallait parfois avoir le sens du sacrifice pour se démerder à venir jusqu'ici ou soit être complètement stupide. Heureusement pour moi j'étais un peu des deux quoique Daren dirait que je suis plus stupide que courageux. Un sourire s'afficha sur mon visage alors que je dépassais quelques voitures foutant le bordel comme je l'aime sur la route alors que j’exécutais une belle roue avant et me rabattais inextremiste sur la voix de droite faisant une sublime queue de poisson à ces connards en voitures qui me gênaient sur mon passage. Très vite le ton allait changer de timbre, la zone serait infestée de ces salopards que je pouvais forcément pas blairer. Je me stationnais à l'arrache sur une place enlevant mon casque de motard le calant contre ma côte gauche et mon avant bras je m'avançais tranquillement le visage fermé vers les portes de cette foutue taule ou devait crécher Neal depuis l'erreur faites il y a  maintenant deux ans et des poussières.

Je me faisais pas une joie de le voir aujourd'hui, à vraie dire j'avais autre chose de prévu mais il fallait le faire pour qu'il puisse et bien voir une part de lui même. Sa famille, c'était sûrement ce qui le faisait tenir comme nous tous après tout il n'y avait rien de plus important après le sexe, la dope, le surf et ces millions de dollars agglutinés derrière le séchoir de la maison. « Come on Ray. Entrons chez ces lopettes et montre leurs qui tu es. » Déclarais-je à moi même dans un timbre singulièrement plus bas cas l'accoutumé moi qui aimait ouvrir grand la gueule pour beugler ce que j'avais à dire la plupart du temps. Je faisais craquer les vertèbres de ma nuque qui me faisait un peu souffrir ces derniers temps à force de dormir dans un plumard différent quasiment chaque soir. J'arborais une légère barbe qui commençait à prendre du volume pour tout dire. C'était un style comme un autre mais passons aux choses sérieuses. Pensais-je alors que je m'attachais les cheveux en arrière rapidement en me regardant dans le double vitrage de ces portes blindées censé les protéger. De qui ? Je me plaisais à rire de cette mascarade que je jouais avec ces poulets qui assurément pour la plupart savaient pas qui j'étais réellement. Oh non vous voulez sûrement pas savoir qui je suis vraiment. Je déposais sur mon nez des lunettes de soleil histoire d'avoir encore plus l'air du gros trou du cul que j'étais déjà à leurs yeux. Je pénétrais enfin dans l'enceinte de cette foutue prison et je me dirigeais directement vers l'accueil commençant à connaître par cœur le chemin depuis le temps.

« Neal Summers, c'est pour une visite merci. » Déclarais-je alors que je sortais de ma poche de veste en cuir noir ma clope prêt à me fumer une cigarette. « Déposez vos affaires dans la boîte devant vous à cet effet, monsieur ? » Me demanda la tapette d'en face. « Ray Summers,  je suis son frère. » Déclarais-je continuant de m'atteler pour allumer ma clope. « Monsieur il est interdit de fumer dans l'enceinte de la structure vous devez sortir. » Me déclarait-il alors que je m'arrêtais le regardant à travers mes lunettes de soleil en me demandant si ce connard en culotte courte était réellement sérieux ? « Sérieux ? » Rétorquais-je alors qu'il répondit dans un timbre plus assuré qu'un puceau devant un film x pour la première fois de sa vie. « Monsieur il est interdit de fumer dans l'enceinte... » « De l'établissement je sais merci ! » enlevant mes lunettes de soleil le scrutant me demandant ce qui pouvait encore bien me retenir de lui foutre un pain dans la gueule. Je jetais mon paquet de clope et mon zippo dans sa foutue barquette de merde et serrais les dents face à la frustration déjà montante de ne pouvoir pas décompresser juste trois minutes histoire de faire passer le temps. Je laissais mes clefs, mes lunettes et pourquoi pas mes pompes, ma ceinture le pantalon et mon boxer pendant qu'on y est hum ? Enfoiré de flic pensais-je alors que je faisais une moue encore plus frustré cas l'accoutumée. « Je suis désolé monsieur les visites sont interdites dans la matinée. » « Quoi ? » J'avais bien entendu ou il venait littéralement se foutre de moi là ? « Comm... C'est quoi votre problème ? Hey ! Je te parles ! » Toquais je sur sa putain de vitre avec ma main droite contre le plexiglas. « Veuillez nous suivre monsieur Summers. » Un type comme ça se pointe derrière moi et déjà ose me toucher à l'épaule sérieux ? Mais vous voulez me faire vivre une journée merdique aujourd'hui vous vous êtes tous concertés et vous vous êtes dit hey pourquoi on ferait pas chié Ray aujourd'hui ? « Ne recommences jamais ça. » Déclarais-je en pointant du doigt le flic derrière moi qui m'embarquait avec un collègue à lui alors que j'essayais de me débattre. « Hey ! Qu'es ce que c'est ce bordel vous m'emmenez où ? ! » Lançais-je alors que je soulevais d'un coup l'un des flic me tenant fermement le bras. « Monsieur restez tranquille, calmez vous. » Mais il a vu la vierge celui là. On me traîna plus qu'autre chose dans une salle pour « me calmer » comme ils aiment dire histoire de reprendre mes idées. J'avais les idées très claires sur ce sujet du comment entuber un honnête citoyen américain. Foutu fonctionnaires pensais-je alors que je me blâmais déjà d'avoir changé mes plans pour Neal aujourd'hui. Quelqu'un entra alors dans la salle sans que je vois réellement qui c'était venant dans mon dos je fermais les yeux  une fraction de seconde fixant la table en face de moi avant de déclarer. « C'est bon je suis calmé, je veux voir mon frère... Maintenant. »  

_________________


« I'm the fury in your bed. »




Dernière édition par Ray Summers le Sam 3 Sep - 9:49, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elynn Clark
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Elynn Clark

→ Messages : 39
→ Date d'inscription : 24/08/2016
→ Facetime : Marina Laswick
→ Âge : 23
→ Métier/Etudes : criminologue
→ Mood of heart : la convalescence d'une âme dépourvu
→ Lush Life : RPS - PHONE - FICHE - LIENS

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP : Souvent

The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer Empty
MessageSujet: Re: The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer   The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer EmptyVen 2 Sep - 23:46


 
  The madness of a mysterious encounter
  ft. Ray Summer

  Je fixais de l'embrasure de la porte toute la scène et l'ébullition qu'avais crée cet homme dans tout le commissariat. J'observais de loin, sa tête ne me disait rien qui aille. Non seulement il venait de ridiculiser ces agents de police et de complétement ignorer les règles de politesse et pourquoi pas fumer dans l'établissement. Justement, il sort son paquet de clope.

"J'hallucine" Soupirais-je, pendant que certains agents tentaient de calmer cet homme. Je n'avais jamais vue personne de se service de police avoir peur d'un gars qui se prend pour le centre du monde, mais les agents face à lui bégayaient tous. C'était à croire réellement qu'il avait peur de lui, la scène était un véritable spectacle à voire.

Les agents l'accompagnèrent dans une salle crée spécialement pour les interrogatoires histoire que monsieur se détende un peu. Lorsqu'il est isolé, je m'avance vers ces affaires personnels récupéré lors du contrôle, je regarde ces papiers d'identité.

"Summers... Ray Summers" Marmonnais-je. Une agent se tient près de moi et me souffle "C'est le frère de Neal."

Mais oui l'affaire Summers, j'ai eu le dossier ce matin et voilà qu'il se pointe chez les flics alors qu'on le soupsçonne d'être complice du braquage de son frère, soit il est complétement cinglée soit il a des raisons de le faire. C'est ce que nous allons vérifier.

Je me dirige d'un pas décidé, vers la salle d'interrogatoire, lorsqu'il dit qu'il souhaite voir son frère. La voilà la raison de ça venue.

"Bonjour, M.Summers." Annonçais-je

Je me rapproche de la table, face à lui m'apprêtant à savoir la véritable raison de sa venue.

"Pour voir votre frère il va falloir attendre, les visites ne sont pas autorisé le matin."
Dis-je sur de moi.

J'étais seule avec lui dans la salle d'interrogatoire, sans aucune aide pour m'en sortir s'il tente quoique ce soit, mais c'est ce que j'aime dans ce métier. Les risques.
 
Code by Joy

_________________

❥ hand over heart.
Love doesn’t make the world go round.
Love is what makes the ride worthwhile.
Revenir en haut Aller en bas
Ray Summers
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Ray Summers

→ Messages : 18
→ Date d'inscription : 28/08/2016
→ Facetime : Ben Robson
→ Âge : 27 ans
→ Métier/Etudes : Shaper/ Voleur
→ Mood of heart : Cool headed / Fire & Blood

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP : Oui 4/5

The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer Empty
MessageSujet: Re: The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer   The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer EmptySam 3 Sep - 12:09


La tête dans les épaules mes coudes en appui sur la table je me laissais surprendre par le timbre de voix que je venais tout juste d'entendre traverser la salle et arriver face à moi de l'autre côté du support en bois qui nous séparait tout les deux de quelques mètres. Qu'est ce que c'est encore ces conneries ? Je posais mon regard sur une jeune femme au teint d’albâtre peut être à cause de cette source lumineuse totalement insupportable que je regrettais déjà amèrement de n'avoir pu garder mes lunettes de soleil.  Enfin la vu de cette gamine car elle semblait bien plus jeune que moi et devait à peine dépassé la vingtaine d'année n'était pas si dérangeant. Je laissais échapper un rire légèrement atténué détournant mon regard de côté mes poignets posés toujours le long de cette table. Je daignais même pas répondre laissant mes yeux scrutés un peu partout si les caméras nous épiaient et à l'évidence c'était peut être le cas. Je m'étais fais mettre profond sur le coup mais bon c'était pas une jeune blondinette qui allait me faire peur. Elle avait un joli faciès, ses yeux ovale telle la biche me fixait comme la proie admirant pour la première fois un spécimen rare de prédateur. Je ne réussissais pas à enlever ce foutu sourire que j'arborais face à l'incrédulité de cette scène. Je remarquais curieusement qu'elle avait une façon de me regarder plutôt intrigante comme scrutant, sondant l'intérieur de moi avec une certaine forme de sérieux et d'intelligence singulièrement canon. Bon d'accord « she's hot » ça on pouvait rien y faire même certaines flics sont aussi bonne et aguichante qu'une strip-teaseuse. Je plissais mon regard laissant ma moue et ma mâchoire ouvrir légèrement la bouche tentant de bailler mais rien ne venait pour autant. Je refermais ma bouche feintant de prendre une inspiration qui était pour le moins forcer et expirant l'air de mes poumons à travers mes narines je baissais un instant mon regard avant de le plonger dans le sien. « Alors c'est comme ça que ça se passe maintenant ? » Déclarais-je laissant mon index plié contre mon pouce tapotant la table dans un rythme plus ou moins contrôlé. « On vous a demandé de venir m'interroger ? » lui lançais-je avant de léger un soupir presque incrédule et mes lèvres lui offrant un sourire provoquant. « Si c'est le cas vous perdez votre temps j'ai déjà dis tout ce que je savais concernant l'erreur de mon frère il y a deux ans. »

J'essayais de la déstabiliser après tout ils n'avaient rien sur moi pour me retenir bien longtemps ici. Mais bon si les poulets voulaient jouer avec les renards ils allaient être servis. Je savais faire tourner en bourrique n'importe quelle pimbêche qui osait venir s'aventurer un peu trop près de moi. Je me passais une main dans ma barbe crissant les poils sous la pression de mes doigts et de mes ongles un peu trop négligés à cause de la révision de ma bécane la veille. « Et vous inspecteur, policière ou qu'importe est votre fonction dans cet endroit vous vous appelez comment ? » Posais-je comme question histoire de faire passé le temps plus rapidement et me tirer vite fait bien fait. 

_________________


« I'm the fury in your bed. »


Revenir en haut Aller en bas
Elynn Clark
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Elynn Clark

→ Messages : 39
→ Date d'inscription : 24/08/2016
→ Facetime : Marina Laswick
→ Âge : 23
→ Métier/Etudes : criminologue
→ Mood of heart : la convalescence d'une âme dépourvu
→ Lush Life : RPS - PHONE - FICHE - LIENS

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP : Souvent

The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer Empty
MessageSujet: Re: The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer   The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer EmptySam 3 Sep - 20:12


 
 The madness of a mysterious encounter
 ft. Ray Summer

 Sous ces airs hautain qui m'agace plus que tout, il me regarde de bas en haut comme un prédateur qui fixe sa proie. J'étais trop forte pour me laisser abattre, toute façon la facilité ce n'est pas mon truc, il essaye de baîller mais rien ne sors de sa bouche, je descend mon regard vers ces bras qui soutiennent sa tête, ses muscles sont contractés et son regard me fixe toujours, il se décide à parler : il me demande si ça se passe comme sa maintenant.

"Je suis désoler mais oui, vous auriez pû venir l'après-midi : déjà parce que c'est moins bourré de flic ils sont tous en patrouille mais en plus vous savez qu'on a des doutes sur votre alibi le jours du braquage de votre frère."

Je dois avouer et je l'ai déjà dit il a les couilles de venir dans se commissariat sachant que la prison dans laquelle sont frère est incarcérer est derrière. Certes, il passe le voir mais pourquoi passer par le commissariat et pas directement par la prison de l'autre côté soit il aime jouer avec le feux, soit il est complétement inconscient. Il reprends de plus belle en exerçant un signe avec son pouce, il me demande si on m'a demandée de l'interroger.

"Je vous avoue qu'on m'a remis l'affaire ce matin et voilà que par pure coincïdence. Monsieur Summers le deuxième de la famille du moins se présente ici dans ce commissariat, pour voir son frère après deux ans? M'enfin sa se trouve vous étiez déjà venue mais vous êtes passer par derrière et la par une pousser d'adrénaline ou de mec complétement inconscient vous vous pointé ici?"


Okay.. Je venais de péter un plomb mais sont insolence et son air de monsieur que se croit au dessus de tous le monde, me fait vraiment chier! Il prend la parole une nouvelle fois pour me dire que je perd mon temps, car il a déjà tout dit à la police il y a deux ans. Je n'y crois pas.
Il me déstabilise tellement avec son air hautain et ces manières qui le rend irrésistible. Merde Elynn reprends toi, c'est un malade se gars. Un silence de quelques minutes plane, il me demande comment je m'appelle toujours avec un air de supériorité. Putain.

"Je suis criminologue de la police de Newport Beach et je m'appelle Elynn Clark, mais pour vous c'est Mlle.Clark." dis-je sur de moi.

Je lui tourne le dos un instant comptant m'en aller pour le laisser un peu mijoter de toute façon j'ai 24h pour le garder. J'ai tout mon temps, je m'approche de la porte quand...
 
Code by Joy

_________________

❥ hand over heart.
Love doesn’t make the world go round.
Love is what makes the ride worthwhile.
Revenir en haut Aller en bas
Ray Summers
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Ray Summers

→ Messages : 18
→ Date d'inscription : 28/08/2016
→ Facetime : Ben Robson
→ Âge : 27 ans
→ Métier/Etudes : Shaper/ Voleur
→ Mood of heart : Cool headed / Fire & Blood

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP : Oui 4/5

The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer Empty
MessageSujet: Re: The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer   The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer EmptyDim 4 Sep - 2:44


Elle en avait plus que les autres sous la carrosserie la blondinette. Elle avait beau subir ce que je pouvais être, un enfoiré de première, un bouffon ou juste un connard elle gardait cet vision sérieuse d'une personne qui a un peu de sang froid dans les veines contrairement à des gens comme moi. Si mon comportement n'avait rien d'une personne sérieuse et attentive mais bien au contraire prônant l'arrogance et l’irrespect de tout un chacun, j'écoutais particulièrement ce qu'elle pouvait sortir comme arguments pour essayer de me faire parler. Il y avait déjà deux ans que ce braquage c'était passé et malgré tout on essayait encore de nous inculper d'une manière ou d'une autre sans aucune preuve fondée. J'expirais l'air de mes poumons écarquillant les yeux en laissant mes yeux se balader sur mes poignets posés contre la table. « Bullshit, vous avez rien mes proches ont tous confirmés ce que je faisais ce jour là. »

J'avais beau être une enflure de première j'étais pas stupide à ce point là pour me foutre moi et avant tout l'ensemble de ma famille en danger. Pourtant ces paroles ravivèrent des souvenirs et pas des bons. Je me rappelle de cet instant d'hésitation, de ce sentiment incrédule et flippant qui nous avaient tous envahis au moment ou tout avait basculé. Seize secondes, Neal était seize secondes derrière moi à la banque ce jour là. Je butais sur une poubelle et le garde est sur le point de dégainer. Si il avait trébuché et que je l'avais laissé sortir par derrière j'aurais été dans les temps et mon frère serait resté libre. On a jamais voulu blesser personne, c'est pas notre manière de faire. On ne prend pas de risques inutiles ou stupides et on est pas trop gourmands. Mais nous sommes humains et parfois un de ces principes n'est pas respecté. Hier, aujourd'hui ou demain on doit faire face aux conséquences. Dans cette famille il n'y a pas de secrets, quand on appartient à celle-ci on voit des choses, on entend des choses. Toutes ces choses doivent rester dans cette famille et je l'avais bien compris à mes dépends. Neal était notre leader et j'avais pris cette place durant son séjour à l'ombre.  Mais il avait tenu le coup et nous avaient permis d'avoir une vie confortable à l'extérieure. Nous ne pouvions pas le nier le contraire aurait été impossible. Sa femme et son enfant l'attendaient toujours dehors avec nous pour l'accueillir si seulement la commission des conditionnelles retrouvait son cerveau et acceptait de le faire sortir plus tôt. Les deux premières tentatives avaient été refusés et quatre ans pour un vol de banque sans victime était excessive selon moi. M'enfin nous ne pourrions pas refaire le monde et j'étais bien placé pour le savoir car il s'agissait de moi et de cette erreur qui nous avait fait basculer dans ce climat de tension. Les deux derniers plans nous avaient permis de nous mettre bien et à l'abri et les flics commençaient à nous oublier. Alors pourquoi dire que mon alibi n'était pas crédible ? Je reniflais laissant mes doigts frotter rapidement le bout de celui-ci posant mes yeux sur celle qui se disait être criminologue rien que ça. « À quoi vous jouez là ? »  Demandais-je alors que je me relevais du dossier de ma chaise la fixant avec une certaine colère dans les yeux, une rage endormie que je ne voulais pas livrer et qui pourtant se sentait bien de soulever cette foutue table et la foutre en l'air ainsi que cette chaise que je foutrais bien contre la baie vitrée pour les apeurer. « J'ai pas le temps pour ces conneries, j'étais venu pour voir Neal pas une blonde  et sa paire de miche rouler ou je ne sais quoi. » Déclarais-je m'étant relevé prêt à me tirer sauf qu'au contraire c'était elle qui semblait être soûlée et vouloir se tirer.

Je réfléchissais un peu oui sa m'arrivait par moment et j'avais pas prévu de rester enfermé ici surtout que sa allait foutre en pétard Daren si il apprenait cette foutue histoire. « Hey vous allez où comme ça ? » Déclarais-je sur un ton un peu plus virulent après tout j'avais rien à faire ici étant donné que je n'avais pas l’intention de me livrer comme un paquet cadeau à la police départementale. « Mlle.Clark, vous voulez vraiment perdre votre temps avec un mec comme moi ? » Déclarais-je alors que ça main ouvrait la porte et que je plaquais la mienne contre celle-ci pour refermer la porte. Ma respiration s'était accélérée et mon regard plus sérieux et désappointé par cette impasse que je forçais et qui pouvait peut être coûter plus cher qu'une simple garde à vue. Je levais mes yeux sur les caméras les fixant ne faisant pas de geste brusque inspirant et expirant l'air de mes poumons avant de reposer mes yeux sur son visage étant donné qu'elle était plus petite que moi. Surtout pas de geste stupide ou brusque Ray enfonces toi ça dans le crâne.  

_________________


« I'm the fury in your bed. »


Revenir en haut Aller en bas
Elynn Clark
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Elynn Clark

→ Messages : 39
→ Date d'inscription : 24/08/2016
→ Facetime : Marina Laswick
→ Âge : 23
→ Métier/Etudes : criminologue
→ Mood of heart : la convalescence d'une âme dépourvu
→ Lush Life : RPS - PHONE - FICHE - LIENS

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP : Souvent

The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer Empty
MessageSujet: Re: The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer   The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer EmptyMar 6 Sep - 23:44



The madness of a mysterious encounter
ft. Ray Summer

Son comportement était insupportable pire que tout ces gosses de trois ans qui supplie leurs mère pour avoir des bonbons où je ne sais quelle autres conneries. Mais il est vraiment con et bornée se gars là. Je rigole pas, j'ai beau le défié lui faire comprendre qu'il est dans un commissariat et qu'il n'est pas supposé faire sa vie, il essaye de me prouver le contraire. Il est contraint de rester ici et je vais lui faire comprend qu'importe la manière dont je dois opérer. Je vous avoue que j'en ai vue passer des gars pas commode : du dealer de drogue à la mafia russe ou encore japonaise qui pouvais trainer a Newport Beach, mais je suis aller jusqu'au bout de mon job. Parce que je suis Elynn Clark et qu'Elynn Clark ne laisse jamais tomber alors ce n'est pas monsieur je sais tout. Qui... Merde .. Voilà que je commence a lui donner des surnoms maintenant. J'avoue que tout les gros dur de la pègre et je ne sais autres branleurs était pas aussi canon que lui. Mais c'est n'est pas ses muscles saillants, cette barbe et ces beaux yeux qui vont réussir à m'avoir je rigole plus.

"Vous savez M.Summers tous le monde peut mentir pour couvrir les gens que l'on aime on serait prêt à tout, vous le savez mieux que quiconque."

J'essaye de rester la plus froide possible dans mes paroles, même s'il me fait un peu pitié juste parce qu'il a une belle gueule, aller au diable les beaux-gosses. Juste par fierté je ne vais pas abandonner, serais-je une lâche absolument pas. Je résous cette affaire et je passe a celle de gosses, qui me font passer de mauvaise nuits depuis que le dossier et tomber sur mon bureau, il m'arrive même à ce que je fasse des cauchemars. Pourtant, je suis pas une trouillarde mais des affaires comme ça peuvent me hanter longtemps.

"A quoi je joue vous dîtes? Je ne joue pas je fais mon travail M.Summers."


Il se fou de la gueule du monde, voilà qu'il me traite de bimbo blonde et puis quoi encore, il va dire que je suis dans un de ces porno préférée aussi? Il me fait vraiment chier, mais je dois garder ma colère en moi, ne jamais montrer ces faiblesses aux ennemis.

"Je vous demande pardon? Vous vous foutez de ma gueule, parce que si c'est pas le cas vous savez que vous venez de manquer de respect à un agent de police? Et que la blonde bien rouler va te foutre un poing dans ta gueule d'ange?"

Pourquoi.. Pourquoi! Je n'arrive pas a garder mon calme avec ce gars c'est quoi mon problème? Bordel!
J'étais vraiment sur le point de foutre les voile toujours près de la porte, la main posée sur la poignet. j'avais vue qu'il s'était levée car il voulait se barrer mais mon coco j'ai pas terminé avec toi tu vas gentiment resté assis, le temps que je prenne un verre d'eau.

"Où je vais, simplement me rafraichir. Vous voulez quelque chose, car je vous le dit j'ai le droit à 24h de garde à vue, alors vous n'êtes pas prêt de sortir, autant que je vous ramène quelque chose à boire. Oh et j'ai un motif pour vous gardez en garde à vue si c'est ce que vous vouliez me demander." J'accentuais mon air hautain.

J'avalais ma salive et respirait un grand coup avant d'ouvrir la porte et ces paroles me vinrent aux oreilles.

"Je n'ai aucun temps a perdre je suis la pour faire mon job, alors j'ai tout mon temps."


Je lui adressa mon plus beau sourire charmeur, je senti sa mains se déposer sur la mienne. Mon coeur loupa un battement, mes jambes était flageolante, ma mains se détacha rapidement de la sienne et je me retient si fort de lui en foutre une dans sa gueule. Je le regardais droit dans les yeux la tête penché étant donné qu'il est plus grand que moi, j'étais coincé entre la porte qu'il maintenait fermée et son corps.

"Je.. je crois que vous allez prendre 24h de plus avec moi"

Je repris un rythme de battement de coeur régulier, mais son corps était toujours face à moi.
Code by Joy

_________________

❥ hand over heart.
Love doesn’t make the world go round.
Love is what makes the ride worthwhile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer Empty
MessageSujet: Re: The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer   The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

The madness of a mysterious encounter ❃ ft. Ray Summer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L5R CCG 2010 Summer Con Promo Pack
» MATCH N°5 - SUMMER RAE vs MARYSE
» BIRTHDAY Ϟ Madness takes it's toll.
» Indian summer [pv Athos]
» FORMULAIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orange Lush Life :: NEWPORT BEACH :: NEWPORT EAST BLUFF :: OC Sheriff's Department-