AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damian Butler
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Damian Butler

→ Messages : 111
→ Date d'inscription : 18/08/2016
→ Facetime : Jamie Dornan
→ Âge : 34 y.o.
→ Métier/Etudes : Propriétaire de la "Z Galerie" / Artiste indépendant / Professeur d'histoire de l'art
→ Mood of heart : almost divorced

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP :

(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 11:34


   
   Damian Butler
   ≈ You think you know what you’re looking for 'til what you’re looking for finds you. ≈
   Credits : Kalyane - Bazzart


   
→ Prénom : Damian ; → Nom : Butler ; → Âge : 34 ans et toutes ses dents ; → Nationalité et origines : le nom "Butler" étant purement irlandais, il va de soit que le pays d'origine de Damian soit l'Irlande. C'est d'ailleurs là-bas qu'il a vu le jour et qu'il a passé la plus grande partie de sa vie ; → Orientation sexuelle : Hétérosexuel; → Civilité : Actuellement marié, mais en instance de divorce; → Études/Métier : Propriétaire de la "Z Galerie" / Artiste indépendant / Professeur d'histoire de l'art; → A Newport Beach depuis ?   Ici depuis très peu de temps. Newport semblait être le meilleur refuge qu'il puisse trouvé. ; → Groupe :   Je pense que le groupe "Cooper" correspondra le mieux à Damian ; → Avatar : Jamie Sexy Dornan ;


   
Les petits secrets
   ≈ ≈ ≈
Il est né à Dublin et y a vécu pendant 15 ans. - D'abord fils unique d'une famille heureuse et aimante, il a accueilli une petite sœur, Abbygaël, lorsqu'il avait 8 ans. Leur grande différence d'âge ne les a jamais tellement séparés, les rapprochant plutôt, au contraire. - Le père Butler était un gentleman de première classe. Mais après la venue au monde de sa fille et la faillite de son entreprise (qui est arrivée pratiquement simultanément), il a plongé dans l'alcool. Il s'est alors transformé en brute, violent et insultant, forçant ainsi Éléonor, son épouse, à partir loin de lui avec leurs deux enfants. - Le petit Damian étant passionné par l'art depuis son plus jeune âge, il a d'abord entrepris ses études dans la prestigieuse "Burren College of Art in Ireland", quittant ainsi sa mère et sa cadette, ainsi que la capitale irlandaise. - Après son premier diplôme, c'est à Londres qu'il est parti s'installer, afin de se perfectionner d'avantages et d'entreprendre, en parallèle, d'autres formations complémentaires. - Leur mère est décédée lorsqu'il avait 21 ans. Ce fût un choc et un véritable combat puisqu'Abby, sa cadette encore mineure, devait retourner chez leur père. Damian s'est battu bec et ongle pour obtenir la "garde" de sa petite sœur. Cette procédure a complètement détruit le lien entre son paternel et lui. - Il a quitté Londres avec sa sœur lorsqu'il avait 28 ans pour s'installer dans la prestigieuse ville de New York. - C'est à Manhattan qu'il a rencontré Amelia, avec qui il a décidé ensuite de construire sa vie. - Avec sa première vente à succès, qui lui a fait gagner un sacré pactole, il a acheté un appartement de standing dans l'Upper East Side New Yorkais, avant de demander Amelia en mariage, demande à laquelle elle a répondu le fameux "oui". - Deux ans après leur union, Amelia annonce à son époux qu'elle est enceinte. Les priorités de Damian sont alors complètement transformées. Il organise ses voyages professionnels rapidement afin d'être plus présent lorsque la grossesse de son épouse aura évolué. - 5 mois après la naissance de son fils, Logan, Damian apprend que sa chère et tendre l'a trompé. Et ce à plusieurs reprises. Alors détruit, il fuit New-York, abandonnant son appartement, son mariage détruit et sa galerie d'art, pour débarquer en Californie, à Newport, où sa sœur s'est établie récemment. - Il décide de vendre à distance sa galerie d'art new-yorkaise et d'investir dans un lieu similaire ici. - Il est actuellement en plein divorce et, la tristesse et la colère ruine son moral. Il évite les mauvaises habitudes mais à récemment recommencer à fumer et boit peut être un peu plus que d'ordinaire. - Il espère obtenir la garde de son fils, mais rien n'est sûr.
   
Give you all I am.
   ≈ ≈ ≈

 


La sonnerie stridente de son téléphone le sort de ses pensées. Il attrape son mobile. C’est Abby, et c’est la 3e fois qu’elle essaie de le joindre en l’espace de 15 minutes. Les appels d’avant, il ne les a même pas entendu tant il était concentré sur sa nouvelle toile. Il soupire, pose ses pinceaux et sa palette encombrée de couleurs, s’étale du bleu et du vert sur le front en voulant s’essuyer le front du revers de la main et, en s’en apercevant, jure. Il ne supporte pas d’être interrompu. Après avoir bu une gorgée d’eau, il rappelle sa sœur. « Damian ? » Il sourit en entendant sa voix mais ne peut s’empêcher d’être agacé. Était-elle obligée de le déranger maintenant ? « Oui, c’est moi. Tu as essayé de m’appeler…. Tu as intérêt à ce que ce soit important parce que tu m’interromps en plein travail, là. » Soudain, sa sœur éclate en sanglot dans le combiné. Avec peine et en ravalant ses larmes, elle parvient tout de même à prononcer une ébauche de phrase. « C’est… C’est maman, Damian… Elle est…. » Le son de la voix de sa sœur veut déjà tout dire et la fin de la phrase, il la connait déjà. Son soupire signale à Abby qu’il a compris, qu’elle n’est pas obligée d’aller plus loin dans ses explications. Les larmes montent, même s’il se rend compte que cela n’y changera rien. Il se laisse glisser le long du mur contre lequel il s’était appuyé. Sa cadette continue de sangloter. Damian se rend alors compte que c’est encore une enfant de 13 ans, qui vient de perdre sa mère. Il cherche les mots, tente de la réconforter mais n’y arrive pas. Elle le devance cependant : « Tu sais ce que ça signifie, pas vrai ? Ils vont m’emmener ? » Sa lucidité a toujours épaté le jeune homme. Il déglutit avec peine et fait l’innocent, bêtement, pour retarder l’échéance : « De qui tu parles, poussin ? » Cette fois, sa sœur ne pleure plus. Les larmes ont été remplacées par la colère. « Te fous pas de moi, crétin. Les services sociaux ! Ils vont me renvoyer chez le père ! » Et soudain, un nouveau sanglot. Bruyant, plein de tristesse mais aussi rempli de colère. Les idées de Damian vont dans tous les sens, il ne sait plus par où commencer et par où finir. Après quelques instants de silence et de réflexion, il déclare de sa voix la plus calme : « Écoute moi bien, Abby. Tu vas aller chez Tante Eileen avec le premier train, tu m’entends ? Et une fois là-bas, tu m’attends. Je prends le premier avion et je te rejoins là-bas, c’est compris ? » Il soupire et prend sa tête dans ses mains. « Je te fais une promesse, poussin… Je ne les laisserai jamais t’emmener, d’accord ? »

 


« Mais où diable est-ce que tu m’emmènes, Damian ! » Ses cheveux blonds tombant sur ses épaules dorées et sa robe de satin glissant contre sa peau, Amelia s’était retournée pour la énième fois. Son sourire amusé disparaissait à mesure que les minutes passaient et qu’il tournait autour du pot. Il était tendu, après tout, et c’était compréhensible puisqu’il était sur le point de demander en mariage la femme qu’il estimait être la femme de sa vie. Il y avait de quoi être stressé, quand même, non ? Il esquissa un petit sourire nerveux à l’attention de la jeune femme. « Calme-toi, chérie. On est bientôt arrivés. » La jeune femme soupira et passa sa main dans ses cheveux pendant que Damian jouait nerveusement avec l’écrin qui contenait la bague hors de prix qu’il avait acquis quelques mois en arrière. Le taxi s’arrêta dans un des quartiers chics de Manhattan. « C’est ici qu’on descend ! » dit-il avec un sourire fier. Elle le regarda, interrogative, avant de le suivre sans poser de question. L’immense building qui se dressait devant eux scintillait sous la douce lumière du crépuscule. Après quelques secondes de silence, Damian attrapa la main de sa chère et tendre et l’entraina vers l’entrée de l’immeuble. Après plusieurs mois d’hésitation, de discussion et de transaction financière, il avait fini par acquérir l’attique de cet immeuble. Il trépignait d’impatience à l’idée de montrer cet endroit à Amelia. Endroit qui serait bientôt leur « chez eux », surtout si elle acceptait ensuite sa demande en mariage. « Damian, expliques-moi ce qu’on fait là, s’il te plait. On a rien à faire ici, toi et moi. » Elle semblait embarrassée plus qu’heureuse et il hésita une fraction de seconde avant de déposer un baiser sur la joue de la jeune femme. « J’ai quelque chose à te montrer. Ne t’impatiente pas mon cœur.» Elle lui fit un petit sourire forcé et rajusta le bustier de sa robe. Lorsque le petit « ting » de l’ascenseur leur indiqua qu’ils étaient arrivés, les portes s’ouvrirent sur un appartement de haut standing, entièrement refait à neuf. La lumière était tamisée et l’endroit était aménagé avec gout, puisque Damian y avait passé le plus clair de son temps depuis un mois. Les flammes des bougies, installées ça et là, dansaient dans la pénombre. Un petit « cri » de surprise échappa à la jeune femme alors qu’elle se retournait vers son compagnon, exigeant une explication. Un peu mal à l’aise, Damian écarta bêtement les bras en souriant « Bienvenue chez nous ! »

Après de longues explications de la part de Damian et suite aux protestations sévères de la jeune femme, ils s’installèrent sur la terrasse. Quelques flûtes de champagne, des petits fours et une légère musique d’ambiance en provenance du salon les détendirent et, malgré ses réticences, Amelia finit par sourire, elle aussi. C’est peu avant minuit que Damian prit son courage à deux mains, posa un genou à terre et fit la demande la plus importante et la plus sérieuse de sa vie. Les larmes aux yeux, c’est un « oui » à peine audible qu’elle soupira, avant de lui sauter au cou.

 


« Dis-moi que ce n’est pas vrai. Dis-moi que j’ai mal compris, ou qu’ils se plantent…Dis-moi que t’as pas fait ça. » Les larmes aux yeux, Damian se tenait devant sa femme. Cette dernière ne l’avait pas regardé en face depuis qu’il était rentré et qu’il s’était posté devant elle. Silencieuse, elle cherchait peut être de quoi il lui parlait. Ou peut-être cherchait-elle ses mots, ou le meilleur moyen de lui dire que non, ce n’était pas vrai. Après quelques minutes qui lui parurent une éternité, Damian sentit la colère monter en lui. Il tapa fermement sur le bloc de travail en marbre de la cuisine. « Mais dis quelque chose, bordel ! Comment tu peux rester silencieuse devant moi quand il s’agit de nous ? Quand il s’agit de ça ? » Le bruit sec du coup qu’il avait porté résonna dans l’entier de l’appartement. Quelques fractions de secondes plus tard, les pleures d’un nourrisson s’élevèrent de la pièce voisine. Amelia soupira un « Bravo, tu l’as réveillé. » Elle tenta ensuite de passer le pas de la porte pour récupérer l’enfant qui pleurait. Damian lui barra la route. « Tu ne toucheras pas à un cheveu de notre fils tant que tu ne m’auras pas dit la vérité, tu entends ? » Il la regarda avec dégout avant de se rendre lui-même près du berceau où le petit Logan pleurnichait. Restée dans la cuisine, sous le choc de cette autorité nouvelle, Amelia tentait de réfléchir à la meilleure chose à dire tendit qu’elle entendait son époux calmer leur enfant.

Lorsqu’il revint dans la cuisine, il la toisa de haut en bas. La fureur qui se lisait dans son regard effraya la jeune femme, qui recula d’un pas alors qu’il s’avançait gentiment. Elle se trémoussait devant lui, sans savoir que dire ou que faire. Dire que c’était vrai ? Certainement pas. Affirmer qu’elle était désolée ? Encore moins parce qu’il fallait l’avouer, elle avait pris son pied à chaque fois qu’elle l’avait trompé. Dire la vérité ? Il ne comprendrait pas. Elle resta donc silencieuse, face à lui. « Tu n’as donc pas l’intention de démentir, ce qui remarque serait inutile, ou, je ne sais pas… de t’excuser ou de te justifier ? » Elle ne disait toujours rien mais secoua légèrement la tête de droite à gauche pour répondre à la négative. Damian n’en croyait pas ses yeux. Il arqua un sourcil, tentant de contenir cette rage qui le consumait de l’intérieur. « Je me casse. Je n’ai plus rien à faire ici. » Elle releva son regard clair vers lui et, pour la première fois, croisa son regard. « Où est-ce que tu vas ? » Il eut un petit rictus nerveux. « Sérieusement ? Ça ne te regarde plus. Tu recevras d’ici peu du courrier. Quant à Logan… N’espère pas en obtenir la garde. » Sa propre méchanceté le surpris. Il regarda une dernière fois la femme qui lui faisait face puis quitta la cuisine. Elle ne chercha pas à le suivre, choquée par les derniers mots qu’il lui avait adressés. Avant de quitter définitivement l’appartement, Damian alla rassembler certaines affaires. Il prit son fils dans ses bras, le serra contre son cœur et le reposa délicatement dans son petit lit. Après un dernier regard sur l’appartement, il entra dans l’ascenseur qui le ferait quitter cet enfer, les yeux remplis de larmes.

 


Cela faisait maintenant quelques mois qu’il avait quitté New York pour s’établir en Californie, à Newport. Après des tonnes de paperasses, il avait finalisé la vente de sa galerie new-yorkaise pour pouvoir acquérir un vrai petit bijou en ville. Et il s’avérait que l’inauguration de sa nouvelle galerie avait lieu le soir-même. Il s’était donc levé tôt, ce jour-là, afin de finaliser la mise en place de la galerie, et, avec l’aide de sa nouvelle secrétaire, avait fini de planifier l’apéritif dinatoire pour le nombre incroyable de convives. Après de multiples téléphones et son jogging matinal, il avait pris son petit déjeuner sur la terrasse d’un petit café tranquille tout en recontrôlant le planning de la soirée. Son atelier, ici, à Newport, n’était pas encore prêt, c’est pourquoi il passait le plus clair de son temps à griffonner dans son carnet de croquis, en attendant de pouvoir s’exprimer pleinement sur toile, comme il en avait l’habitude.

Il était dix-sept heures lorsqu’il rentra dans sa suite pour se doucher et enfiler son plus beau costard. Après s’être coiffé, avoir rajusté sa cravate et ses boutons de manchettes, il s’observa quelques instants. Son visage était un peu creusé, et son état de fatigue était trahi par de légères cernes. Il soupira. Les soirées mondaines new-yorkaises ne lui avaient pas manqué le moins du monde, alors pourquoi diable s’entêtait-il à en revivre ici ? « Parce que le monde tourne ainsi, mon gars, quand on a de l’argent... » murmura-t-il pour lui-même. Se rendant compte qu’il était en train de parler tout seul devant son miroir, il secoua la tête et se dirigea vers la salle d’eau afin de s’asperger un peu de parfum.

Lorsque les portes de la galerie s’ouvrirent, un nombre incalculable de personnes défilèrent, tous plus beaux et plus riches les uns que les autres. Chacun vint se présenter, complimenter ou féliciter le nouveau propriétaire de la galerie avec des sourires hypocrites et une coupe de champagne à la main. Lassé de serrer des mains, Damian s’éclipsa quelques instants pour se rendre sur le toit afin de fumer une cigarette. Quand il redescendit et qu’il entra à nouveau dans la salle, il parcourut la salle du regard, observant les gens qui, çà et là, discutaient vivement. C’est alors qu’il la vit. De là où il était placé, il ne la voyait que de dos. Pourtant, il sut directement. Placée devant une de ses œuvres les plus appréciées, celle qu’il avait fait juste après la naissance de son fils, elle avait la tête légèrement inclinée sur le côté et semblait figée, complètement submergée par la toile colorée qui s’étendait sous ses yeux. Il se fraya un chemin dans la foule, serrant à l’occasion des mains moites et remerciant les invités qu’il découvrait, jusqu’à arriver près d’elle. Sentant sa présence, elle se tourna vers lui, semblant un peu décontenancée. « Alors, vous aimez ? » dit-il en désignant le tableau d’un petit signe de tête. Sa beauté l’éblouissait complétement, à dire vrai, et il avait un mal fou à se concentrer et à être cohérent. « Je le trouve sublime. Il dégage tout un flot d’émotions, ses courbes nous donnent comme une sensation d’évasion. » Il sourit. C’était, à n’en point douter, la meilleure critique d’art jamais reçu, même dans le cadre des magazines les plus réputés. Enfin… Peut-être exagérait.il un peu en pensant ça, mais… Il se tourna complètement vers elle et décida de se présenter, lui tendant alors une main ferme en disant : « Je suis Damian Butler, enchanté. » Il lui fit un sourire sincère avant d’ajouter : « Nouveau propriétaire de la galerie et, accessoirement, auteur de cette toile. » Il dit cela avec détachement et une modestie déstabilisante. Il ne faisait, à vrai dire, pas parti de ces artistes qui, avec un minimum de succès, devenaient imbus de leur personne. Les pommettes de la demoiselle s’empourprèrent légèrement et soudain, il se rendit compte qu’il l’avait peut être mise mal à l’aise. Mais elle lui rendit un petit sourire et se présenta à son tour. Lorsqu’elle dit son prénom, il sut alors directement qui elle était et ne put s’empêcher de compléter lui-même sa présentation, ce qui eut pour effet de décontenancer d’avantage la demoiselle.  Elle grimaça et lui demanda s’il savait cela par son père. À son expression, elle n’était pas satisfaite. À dire vrai, il l’avait reconnue non pas par sa ressemblance quelconque avec son père ou parce que ce dernier lui avait parlé de sa fille (bien qu’il l’eut fait), mais par sa grâce et par sa tenue. En effet, Damian était tout de même un minimum renseigné sur « l’élite » de Newport et savait donc que la fille de son principal actionnaire avait entrepris des études dans le stylisme et la mode. Il avait donc, il fallait l’avouer, fait un peu le curieux et avait été consulté ce qu’elle avait déjà réalisé auparavant. La notoriété de la jeune femme, en plus de son statut, permettait à ses créations d’être promues même sans qu’elle ait déjà acquis son diplôme. Il sourit à nouveau et secoua la tête : « Non, ce n’est pas par votre père que je vous reconnais. Par votre robe. » Elle arqua un sourcil, surprise. Il poursuivit donc : « Je devine que c'est une de vos œuvres. Elle porte votre signature. Non seulement ces paillettes provenant de la célèbre firme de vos parents mais aussi et surtout la délicatesse et la grâce de vos modèles. »


   
Behind the window.
   ≈ ≈ ≈
   → Prénom/pseudo : Veronica, connue sur les forums sous le joli pseudo de Perfect Now; → Âge : 22 ans, bientôt 23.; → Pays/Régions : Je viens d'un petit pays qui s'appelle la Suisse  king  ; → Comment tu as atterri là ? : Je cherchais un nouveau forum ou m'établir (ça fait des mois que je n'ai plus été sur un RP), j'ai fait un tour sur Bazzart, et... POUF ! me voici avec vous I love you ; → fréquence de connexion : connexion tous les jours / pour le RP, 3 à 4 fois par semaine en moyenne ; → Un  commentaire ? : je me réjouis d'être parmi vous. J'espère de tout cœur que je conviendrai pour le personnage de Damian  I love you  ;
   
   

_________________
Je  ne  pense  à  rien  quand  je  peins. ◈
≈ Je  vois  des  couleurs :  je  taie,  je  jouis  à  les transporter telles que je les vois sur ma toile. Elles s’arrangent au petit bonheur comme elles veulent ; des fois ça fait un tableau - Paul Cézanne
©️ darkparadize


Dernière édition par Damian Butler le Ven 19 Aoû - 7:57, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 11:43

Bienvenue ici, avec ton métier et mes études on pourra se trouver un bon lien je pense Smile
Sinon moi je vote Jamie xD
Revenir en haut Aller en bas
Damian Butler
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Damian Butler

→ Messages : 111
→ Date d'inscription : 18/08/2016
→ Facetime : Jamie Dornan
→ Âge : 34 y.o.
→ Métier/Etudes : Propriétaire de la "Z Galerie" / Artiste indépendant / Professeur d'histoire de l'art
→ Mood of heart : almost divorced

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP :

(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 12:06

Merci Mademoiselle. :mooh:

Oui, j'y ai pensé également en parcourant un peu les profils. On pourra très certainement trouvé un lien sympa à jouer.

Haha, pour l'avatar j'avoue que j'hésite beaucoup. J'attendrai de voir avec Juliet ce qu'elle en pense. Comme ça elle tranchera I love you

_________________
Je  ne  pense  à  rien  quand  je  peins. ◈
≈ Je  vois  des  couleurs :  je  taie,  je  jouis  à  les transporter telles que je les vois sur ma toile. Elles s’arrangent au petit bonheur comme elles veulent ; des fois ça fait un tableau - Paul Cézanne
©️ darkparadize
Revenir en haut Aller en bas
Anábella Adler
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Anábella Adler

→ Messages : 62
→ Date d'inscription : 16/08/2016
→ Facetime : Jessica Alba
→ Âge : 30 ans
→ Métier/Etudes : Kinésithérapeute
→ Mood of heart : Under the sea !

(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 12:46

Bienvenue :kid:

_________________
 
«I'm alive.»
I had made every single mistake that you could ever possibly make I took and I took and I took what you gave but you never noticed that I was in pain.
Revenir en haut Aller en bas
Blake Reed
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Blake Reed

→ Messages : 265
→ Date d'inscription : 16/08/2016
→ Âge : 28 ans
→ Métier/Etudes : Barman
→ Mood of heart : Profitons

(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 12:57

Bienvenue dans le coin Razz

_________________
    Just live your life
    Just live your life. Ain't got no time for no haters. No tellin' where it'll take ya. Cause I'm a paper chaser. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 13:09

Moi je vote Amell xd
Bonne fiche et bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Loraley McKinley
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Loraley McKinley

→ Messages : 68
→ Date d'inscription : 16/08/2016
→ Facetime : Bella Thorne
→ Âge : 19 ans
→ Métier/Etudes : Étudiante en théâtre
→ Lush Life :
My colour: #ab1382
présentation - liens - rps - phone


≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP : OY

(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 13:12

Bienvenue ! <3

_________________
Don't be to quick to judge. There is always two sides of a medal. Some people show you the side they want.
Revenir en haut Aller en bas
Damian Butler
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Damian Butler

→ Messages : 111
→ Date d'inscription : 18/08/2016
→ Facetime : Jamie Dornan
→ Âge : 34 y.o.
→ Métier/Etudes : Propriétaire de la "Z Galerie" / Artiste indépendant / Professeur d'histoire de l'art
→ Mood of heart : almost divorced

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP :

(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 13:27

Wouah. Merci tout le monde pour votre accueil. :roulle:

_________________
Je  ne  pense  à  rien  quand  je  peins. ◈
≈ Je  vois  des  couleurs :  je  taie,  je  jouis  à  les transporter telles que je les vois sur ma toile. Elles s’arrangent au petit bonheur comme elles veulent ; des fois ça fait un tableau - Paul Cézanne
©️ darkparadize
Revenir en haut Aller en bas
Inna Grimaldi
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Inna Grimaldi

→ Messages : 190
→ Date d'inscription : 27/07/2016
→ Facetime : Taylor Hill
→ Âge : 22 ans
→ Métier/Etudes : Etudiante en médecine
→ Mood of heart : Célibataire
→ Lush Life :

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP : 3/3

(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 16:39

Bienvenue sur le forum :balloncoeur: Moi j'aime bien les deux avatars, ils sont tous les deux canons :riresadique:

_________________
It's dangerous to fall in love but I want to burn with you tonight. Hurt me. There's two of us bristling with desire. The pleasure's pain and fire. Burn me ©️Pando
Revenir en haut Aller en bas
Damian Butler
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Damian Butler

→ Messages : 111
→ Date d'inscription : 18/08/2016
→ Facetime : Jamie Dornan
→ Âge : 34 y.o.
→ Métier/Etudes : Propriétaire de la "Z Galerie" / Artiste indépendant / Professeur d'histoire de l'art
→ Mood of heart : almost divorced

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP :

(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 17:41

Merci I love you Haha oui j'ai le même problème que toi. Je les aime les deux.

_________________
Je  ne  pense  à  rien  quand  je  peins. ◈
≈ Je  vois  des  couleurs :  je  taie,  je  jouis  à  les transporter telles que je les vois sur ma toile. Elles s’arrangent au petit bonheur comme elles veulent ; des fois ça fait un tableau - Paul Cézanne
©️ darkparadize
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 17:54

Ben ce sera Julia qui va trancher xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 17:56

Ce serait étonnant qu'elle se sépare de Jamie Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 18:53

Bienvenue à toi I love you
Stephen est juste trop canon, surtout quand il s'entraîne dans Arrow :bave: :rip:
Revenir en haut Aller en bas
Juliet Wheeler
- THE LUSH LIFE'S GIVEN ME A RUSH.
Juliet Wheeler

→ Messages : 281
→ Date d'inscription : 22/07/2015
→ Facetime : Zoey Deutch
→ Âge : 22 ans
→ Métier/Etudes : Etudiante en stylisme.
→ Mood of heart : In a love confort
→ Lush Life : Volcano. ≈
Been out in the wild. Been out in the night. Been out of your mind. © U2.



≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP : Free 0/3

(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyJeu 18 Aoû - 21:28

Ce que tu as écris est tellement, tellement parfait... I love you
Bienvenue sur OLL et merci de prendre mon Damian et de le parfaire ainsi. :jtelove:
Pour le choix c'est très très difficile, je t'ai dit ce que je pensais dans le scénario mais après ce que je peux te dire c'est de prendre celui avec lequel tu sera le plus à l'aise. :mooh:

_________________

California. ≈
I didn't call you, a risk can scare a thought away.Everyone's a star in our town. It's just your light gets dimmer if you have to stay© U2.
Revenir en haut Aller en bas
https://theorangecounty.forumactif.org
Damian Butler
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Damian Butler

→ Messages : 111
→ Date d'inscription : 18/08/2016
→ Facetime : Jamie Dornan
→ Âge : 34 y.o.
→ Métier/Etudes : Propriétaire de la "Z Galerie" / Artiste indépendant / Professeur d'histoire de l'art
→ Mood of heart : almost divorced

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP :

(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyVen 19 Aoû - 7:55

Oh merci tout le monde ♥️

Et merci Juliet. Je suis tellement, tellement contente que ce que j'ai écrit te plaise. I love you
J'espère que je conviendrai pour le rôle. ♥️ Comme dit aussi sous ton scénario, j'ai bien réfléchi et Jamie me semble également plus approprié pour Damian.

_________________
Je  ne  pense  à  rien  quand  je  peins. ◈
≈ Je  vois  des  couleurs :  je  taie,  je  jouis  à  les transporter telles que je les vois sur ma toile. Elles s’arrangent au petit bonheur comme elles veulent ; des fois ça fait un tableau - Paul Cézanne
©️ darkparadize
Revenir en haut Aller en bas
Juliet Wheeler
- THE LUSH LIFE'S GIVEN ME A RUSH.
Juliet Wheeler

→ Messages : 281
→ Date d'inscription : 22/07/2015
→ Facetime : Zoey Deutch
→ Âge : 22 ans
→ Métier/Etudes : Etudiante en stylisme.
→ Mood of heart : In a love confort
→ Lush Life : Volcano. ≈
Been out in the wild. Been out in the night. Been out of your mind. © U2.



≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP : Free 0/3

(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyVen 19 Aoû - 8:05

C'est normal, c'est vraiment parfait.
Je passe en coup de vent avant d'aller travailler, mais pour moi tu es validé. Je laisse seulement le soin aux filles de le faire officiellement car je suis sur mon portable.

_________________

California. ≈
I didn't call you, a risk can scare a thought away.Everyone's a star in our town. It's just your light gets dimmer if you have to stay© U2.
Revenir en haut Aller en bas
https://theorangecounty.forumactif.org
Damian Butler
- YOU'RE A MEMBER OF OLL
Damian Butler

→ Messages : 111
→ Date d'inscription : 18/08/2016
→ Facetime : Jamie Dornan
→ Âge : 34 y.o.
→ Métier/Etudes : Propriétaire de la "Z Galerie" / Artiste indépendant / Professeur d'histoire de l'art
→ Mood of heart : almost divorced

≈ KNOWLEDGE
Répertoire:
Disponibilité RP :

(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyVen 19 Aoû - 8:06

Ohw merci alors. ♥️ J'attends la suite.
Bonne journée au travail et au plaisir de pouvoir RP avec toi tout bientôt. :kid:

_________________
Je  ne  pense  à  rien  quand  je  peins. ◈
≈ Je  vois  des  couleurs :  je  taie,  je  jouis  à  les transporter telles que je les vois sur ma toile. Elles s’arrangent au petit bonheur comme elles veulent ; des fois ça fait un tableau - Paul Cézanne
©️ darkparadize
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for EmptyVen 19 Aoû - 9:18

Vous êtes validés
bienvenue parmi nous !

Et voilà, tu as réussi, tu as terminé ta présentation, tu es désormais validé ! A présent il te faut faire la paperasse administrative ! D'abord, recense de suite ton Avatar. Une fois fait, recense ton métier. Quand tu es recensé, poste ta fiche de lien, ton journal de rp ainsi que ton téléphone.
Si tu veux des liens précis, crée toi un scenario. Pour jouer avec d'autres, si tu te sens pommé, pense à te rendre dans la recherche partenaire. Lis bien aussi l'explication des logements
Et bien sur pour que notre petit forum grandisse n'hésite pas à faire de la pub pour nous et pour toi en allant dans ce sujet.
Pour être à jour, renseigne toi dans la partie actualité. Tu as tout fait ? Alors vas y fonce, et amuse toi !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty
MessageSujet: Re: (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for   (jamie dornan) - You think you know what you’re looking for Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(jamie dornan) - You think you know what you’re looking for

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Humains - {2/5 Libres}
» (m) JAMIE DORNAN | libre
» Luther L. Serberoth ⊱ Promenons nous dans les bois...
» Mauvais départ [PV Eoghan]
» (f) dakota johnson → compliqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orange Lush Life :: WHERE EVERYTHING STARTS :: show me who you really are :: You're adopted-