AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 run baby, run

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


run baby, run Empty
MessageSujet: run baby, run   run baby, run EmptyVen 19 Aoû - 21:18

run baby, run

       

La seule échappatoire du moment, c'est la course. Alors, elle court la Anna. Elle court plus vite et plus déterminée de jour en jour. Elle court jusqu'à l'épuisement, de plus en plus loin de Paul, jusqu'à l'infini. Arrivée devant un endroit inconnu, elle ne s'en inquiète pourtant pas. Elle sait que rien ne sera pire que chez elle. Vêtue d'un survêtement large et noir, ses courbes ne se remarquent même plus. Mais il lui était impossible de partir de son domicile avec un short et un débardeur. Jamais il ne l'aurait laissée partir sinon. Il l'aurait rattrapée par le bras avant de lui foutre une gifle comme il a l'habitude de faire en ce moment. Elle le défend lorsqu'on essaie de lui faire ouvrir les yeux. Elle se complaît à penser qu'il est stressé par son travail, et qu'il est quand même un mari formidable. Mais si elle dit tout ça, c'est entre autre parce qu'elle rêve secrètement d'avoir un enfant. et ce n'est pas en se séparant du seul homme et mari qu'elle a connu qu'elle en aura un. Alors elle patiente. Jusqu'à ce qu'il dise oui, jusqu'à ce qu'il se lance avec elle. En ce moment, c'est tout bonnement impossible, il est exécrable avec elle. Tous les soirs, après avoir supporté son tas de reproches, elle doit se soumettre. Alors elle court la petite.

Mais aujourd'hui, une autre petite court. Certainement pas pour les mêmes raisons puisqu'elle arbore un magnifique sourire d'innocence, les cheveux au vent. Habillée toute en couleur, cette petite est magnifique. Ses parents doivent l'être tout autant. Et en parlant de parents... aucun signe d'adulte derrière elle. Pas même un regard bienveillant derrière les buissons. Anna vérifie de nouveau autour d'elle, avant de s'apercevoir que la petite se dirige vers elle. Avait-elle envie de courir avec Anna ? Lui parler ? Anna se lança sans grand succès « Bonjour toi, comment tu t'appelle ? » Un ange passa. « Moi c'est Anna, je ne sais pas où je suis exactement, tu saurais m'indiquer ? » Toujours le même sourire aux lèvres, la petite ne répondit pas, comme si elle était hypnotisée par l'adulte qu'elle avait en face d'elle. Cela ne désarçonna pas Anna. « Tu vis ici ? Où sont tes parents ?» interrogea-t-elle. Anna commençait à prendre peur. Pour la petite. Pour ses parents. Elle ne savait pas y faire avec les enfants, malgré son envie d'en faire. Généralement elle les évitais avec précaution pour ne pas perdre les pédales. « Viens, on va aller demander aux voisins. » dit-elle en prenant le bras de la petite. Mauvaise idée. La petite se défit de l'étreinte avant de poussa une sorte de râle, presque étouffé. Anna commença alors à comprendre. Elle était sourde. Et puis merde. Anna ne connaissait aucun langage des signes.. Elle s'en voulait soudainement de ne pas avoir prit ce cours qu'on lui avait conseillé il y a des années.

Que quelqu'un vienne. Que quelqu'un vienne la chercher. Je vais la blesser. Je ne sais pas y faire. Que quelqu'un vienne. L'aider à retrouver ses parents. Et m'aider à ne plus penser.

(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


run baby, run Empty
MessageSujet: Re: run baby, run   run baby, run EmptySam 20 Aoû - 5:52

Je n'ai regardé les rayons du magasins que dix secondes et ça a suffit. comme on est sur la base, en général, je flippe pas et elle va rarement très loin. Seulement, je commence à m'inquiéter et lorsque l'enfant est sourd, c'est pire, tu ne peux pas juste l'appeler. on m'a rit a un nez quand j'ai pensé lui acheter un téléphone, pourtant, parfois ça me rassurerait. bien sur, je ne peux pas l'appeler mais elle peut et elle peut me sms par exemple. je commence à demander autour, partout, à paniquer un peu quand je la vois avec une jeune femme. je comprend mieux, elle a du suivre la "dame" par curiosité. Quand tu ôteq le son, parfois, certaines choses paraissent étranges. Ma fille adore observer les gens. J'arrive devant eux, essoufflé et rassuré aussi. Maya me sourit, elle a pas l'air d'avoir compris, ou elle comprend pas. la femme a l'air pas à l'aise paniquée. A tous les coups elle a tenté de lui parler. Parfois quand Maya ne veut pas écouter, s'en fiche ou ne comprend pas tout elle décroche. elle n'a que trois ans après tout et elle est habituée à ce qu'on lui parle en asl ou en lpc (langage parlé complété). Je m'agenouille et la gronde un peu. - Maya tu sais que tu dois pas t'éloigner, encore moins suivre les gens. / Je sis désolé, elle a du vous faire le coup de je sais pas parler c'est ça ? Elle le fait parfois, ça l'amuse. / Maya tu sais que les gens savent pas que tu parles très bien, c'est pas drôle. - Pour toute réponse on a une jolie langue tirée. - Gnanana. C'est drôle d'abord !  - qu'elle sort tout en faisant un sourire timide. Bon ok elle n'a du rien comprendre à ce que la dame a dit - parce qu'elle n'a même pas du se concentrer sur ses lèvres - mais c'est pas une raison. Je me relève tout en jetant un regard pleins de sous entendu à Maya. - Vraiment désolé. elle ne fait jamais ça d'habitude, ou elle tombe toujours sur quelqu'un d'ici pour me la ramener en souriant. Vous avez du l'intriguer. Moi c'est Gabe et vous ? Merci de l'avoir surveillé. Et avec un père militaire, disons qu'elle se méfie quand quelqu'un veut la toucher et qu'elle connait pas ! - Ya que moi pour m'excuser alors que j'ai eu peur. Mais je sais aussi que Maya n'en faut qu'à sa tête et qu'elle joue avec sa surdité. Elle est encore jeune pour comprendre que ça peut être dangereux et que non, faire flipper les gens, ce n'est pas drôle. - Vous faisiez de la course à pieds je suppose ? Elle s'entraine avec moi, elle adore ça. Pour cette frayeur, jpeux vous offrir un café ? - J'entends déjà le rire de madame Ana qui va me dire que je suis vraiment grave.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


run baby, run Empty
MessageSujet: Re: run baby, run   run baby, run EmptyDim 21 Aoû - 22:40



Anna n'en revenait pas. Alors qu'elle semblait perdue dans ses pensées, un homme venait de surgir de n'importe où, comme répondant à son appel au secours vain depuis une dizaine de minutes. Elle resta plantée en face de la gamine, mais ne regardait plus que l'homme approcher. Il était beau. Enfin, plutôt charismatique et avait un prestance indéchiffrable. Et puis, il parla à l'enfant, Anna en fut tout de suite soulagée. Savoir qu'il la connaissait. Il devait être le père. Enfin, elle supposait. Puis il prit la parole en s'adressant à la brune. Anna comprit de suite qu'elle venait de se faire avoir par la petite. Voilà une raison qu'elle rajoutera à sa liste du "pourquoi ne pas avoir d'enfants". Cette liste est sensée l'aider à se détacher du besoin maternel qu'elle éprouve, et auquel elle a tant de mal à subvenir. « Il n'y a aucun soucis. C'était plutôt .. palpitant en fait » dit-elle avec un sourire jusqu'au lèvres, submergée par le soulagement. « Anna » lâcha-t-elle en guise de réponse. « Ce n'était vraiment rien... Ah, je comprend mieux pourquoi tu es si forte maintenant ! » dit-elle en s'adressant alors à la petite qui la regardait avec des yeux ronds comme des billes, malicieuse jusqu'à l'os. Anna aimait se perdre dans le regard de cet enfant. Mais elle se reprit tout de suite, ne se laissant pas le temps de réfléchir. « Course à pied ? C'est mon survêtement qui vous laisse penser ça ? » répondit-elle en rigolant. « En réalité, je courrais. » Puis vint sa proposition quelque peu audacieuse. « Eh bien.. » Paul. Paul était partit. Qu'allait-il pouvoir bien faire après tout ? Il n'avait pas mit de traceur sur son portable ? Quoique... Elle fit une moue dérangée avant de prendre sa décision. « Si cela ne vous dérange pas d'avoir une parfaite inconnue transpirant comme un phoque en guise de compagnie, oui. » Cependant, il faudrait que cela soit rapide. Anna perdait souvent la notion du temps, ce qui lui valait pas mal d'embrouilles.

Après tout, ce n'était qu'un café. Un café.. Et si cet homme était marié ? Anna aurait belle allure à raconter que cette sortie était en tout bien tout honneur. En fait, Anna pensait que c'était la pire idée qu'elle ait eu de la journée. Accepter. Mais cet homme était d'un naturel rassurant et tellement confiant.. De plus, cela aurait chagriné Anna de devoir refuser pour se remettre à courir comme une perdue pendant deux heures avant de se perdre de nouveau et voir débarquer un nouveau gosse en fuite. Il avait l'air honnête. Ce n'est pas ça qui la tuera. Paul s'en chargera. Mais pour le moment, il est évanoui dans la nature. Et Anna se conforte dans l'idée que plus elle s'écoute, mieux elle s'en sort finalement.

(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


run baby, run Empty
MessageSujet: Re: run baby, run   run baby, run Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

run baby, run

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» Baby Doc departure details remain murky
» Baby ! Show me what you got ! ft Mathew [+18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orange Lush Life :: NEWPORT BEACH :: SAN JOAQUIN HILLS :: Orange Military Housing-